Nouveau 

 

Comme vous avez pu le voir ou l’entendre: La technique des ventouses ou « cupping thérapie » est de retour en force!

Le centre de Formation Atlasvitale vous propose une formation des ventouses chaudes et froides (ou Cupping Thérapie) composée de deux parties :
- La partie théorique: qui permet de comprendre le mode d'action sur l'organisme et ses différentes pathologies.
- La partie pratique: qui est l'utilisation des ventouses à chaud et à froid.

Cette méthode permet de réduire les grandes inflammations, décongestionne les muscles ou encore libère les toxines, relaxe et diminue le stress, soulage ou supprime les tendinites persistantes et bien d’autres encore tels que le soulagement des problèmes digestifs ou la diminution des douleurs de Fibromyalgies.

La formation est accessible aux praticiens de bien-être, naturopathes, ou toute personne qui désirerait se lancer dans les Médecines Alternatives et Douces .

Le déroulement théorique et pratique se fait sur une journée complète, un samedi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h00.

Le tarif de cette session est de 250 euros avec une attestation de formation à la clé.

Il vous sera distribué :
- Un livre technique des ventouses
- Un fascicule détaillé de la formation B.M Ventouse®
- Un coffret de ventouses


Vous pouvez vous inscrire dorénavant :

- E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
- Téléphone : 04 78 98 31 64
- Courrier : Centre de Formation Atlasvitale
79, route de Lyon 01390 Civrieux en Dombes

                                                                        

 

                                                                    Respirez la Santé 

 

Bol d’air Jacquier, une séance offerte après chaque séance en Dynamique du corps humain « B.M Reboutement® » ou en « Atlas® » uniquement à Lyon nord sis : 79,  route de Lyon 01390 Civrieux en Dombes.

Le Bol d’air optimise l’oxygénation de l’organisme. Il augmente et entretien notre faculté d’assimilation de l’oxygène normalement respiré. Le Bol d’air contribue ainsi à préserver un bon état de santé.

Objectif : respirer plus efficacement
Notre capacité à utiliser l’oxygène de l’air diminue en raison de nombreux facteurs comme la pollution, les conditions de vie, le stress, le vieillissement, la maladie…
Le Bol d’air apporte une solution à la sous-oxygénation cellulaire (hypoxie) qui en découle.
En savoir plus sur la sous-oxygénation
Lorsque nous respirons, l’oxygène pénètre au fond des alvéoles pulmonaires. Il se lie à l’hémoglobine de façon instable et forme avec elle l’oxyhémoglobine.
L’oxyhémoglobine, transportée par le sang dans tout l’organisme, cède son oxygène aux cellules sous une forme assimilable. Elle se ré-oxygène en revenant aux poumons et le cycle recommence.
Dans l’air que nous respirons, même en cas de pollution extrême, l’oxygène est constamment disponible et sa concentration est de 21% depuis des millénaires. Si nos cellules manquent d’oxygène, c’est bien notre capacité à l’utiliser qui est en cause.

Une solution grandeur nature
René Jacquier avait constaté que depuis l’Antiquité, les lieux de santé se situaient dans des forêts de pins et de sapins. D’observations en expériences, il trouva dans les essences du pin des Landes (Pinus pinaster) la réponse à ses questions.

Le rôle de l’essence de pin
L’essence de résine de pin, riche en alpha et beta pinènes, est utilisée en médecine et en cosmétique pour ses effets bénéfiques très connus : antiseptique, antibactérien, antifongique, antiparasitaire…
Elle est composée de molécules aromatiques insaturées qui offrent la possibilité d’une liaison chimique supplémentaire.
Dans l’atmosphère et dans certaines conditions physiques et météorologiques, elles se chargent fortement en oxygène, ce qui les rend très réactives.
C’est à partir de ce phénomène naturel que René Jacquier a imaginé la solution Bol d’air : utiliser l’huile essentielle de résine de pin (térébenthine), pour créer un transporteur d’oxygène.

Un oxygène hautement assimilable
Les pinènes de l’huile essentielle Orésine®, transformés par peroxydation, deviennent des facilitateurs de l’oxygénation cellulaire. D’où le nom de biocatalyseurs que leur donnait René Jacquier.
Le mécanisme est triple :
• l’oxygène est mieux distribué aux cellules. En effet, l’hémoglobine “capte” plus volontiers les
pinènes oxygénés que l’oxygène seul. A quantité équivalente dans l’air inspiré, elle en transporte
davantage vers les cellules
• l’oxygène est plus facilement libéré dans les tissus : transporté par l’intermédiaire des pinènes, il
est moins solidement lié à l’hémoglobine
• l’oxygène est délivré sous une forme naissante, hautement assimilable par la cellule.

Une oxygénation équilibrée
Avec le Bol d’air, l’organisme est simplement et naturellement mieux oxygéné :
• la respiration cellulaire s’effectue sans risque de stress oxydatif lié au déficit ou à l’excès d’oxygène
• la fonction mitochondriale s’améliore :
– accroissement de la production d’énergie
– renforcement des défenses anti radicalaires
• la biodisponibilité de l’oxygène est améliorée.
Cette approche n’a rien à voir avec une oxygénation quantitative qui consiste à inhaler plus d’oxygène qu’il n’y en a naturellement dans l’air. Elle est naturelle, sans danger et sans accoutumance.

                                                            Pour les sportifs : un regain d’énergie

                                                                                        L’oxygène, première source d’énergie du sportif.

Le Bol d’air favorise une respiration plus performante en stimulant durablement l’assimilation de l’oxygène dans les cellules. C’est un allié efficace pour l’entraînement, l’endurance, la récupération.
Une cellule bien oxygénée a un potentiel énergétique 18 fois supérieur à celui d’une cellule mal oxygénée. L’oxygénation est donc un paramètre clé de la performance sportive, au même titre que l’alimentation ou l’hydratation.
Le Bol d’air favorise une oxygénation équilibrée : il améliore le transport de l’oxygène jusqu’aux tissus et favorise son assimilation. D’où un accroissement potentiel de la production d’énergie, mais aussi des défenses anti-radicalaires de l’organisme (capacité de résistance au stress oxydatif).
Le Bol d’air est un allié efficace pour :
• préparer l’entraînement
• gérer le stress de la compétition
• gagner en endurance
• améliorer les performances
• optimiser la récupération.

https://www.holiste.com

logo222